marruecos2
La pénurie d'essence au Venezuela fait partie du plan de complot PDF Imprimir E-mail

Ces derniers jours, des moyens de communication internationaux ont tiré la sonnette d'alerte sur une soi-disant crise dûe à une pénurie d'essence au Venezuela, qui pourrait "mettre à genou" le Gouvernement de Nicolas Maduro. Il s'agit notamment des moyens de communications des États-Unis d'Amérique qui soulignent que le Venezuela, pays possédant les plus grandes réserves de pétrole au monde, n'est pas capable d'approvisionner sa consommation interne.

Ce schéma a commencé à se développer suite à une situation bien précise survenue dans l'État de Nueva Esparta lorsqu'un bateau a refusé de livrer le combustible avant d'avoir vérifié le paiement du service par PDVSA, ce qui a entraïné un retard de l'approvisionnement sur le territoire insulaire.

Le ministre du Pouvoir Poulaire du Pétrole et de l'Énergie a expliqué récemment en détail le motif de cette situation à Nueva Esparta. Les sanctions illégales imposées de manière unilatérale par les États-Unis d'Amérique à l'encontre du Venezuela ont généré une série de formalités supplémentaires qui retardent les opérations de désembarquement de l'essence des bateaux arborant un drapeau international.

Devant ce scénario, la Société nationale Pdvsa a renforcé sa flotte interne, et concernant Nueva Esparta, il a habilité l'embarcation emblématique "Manuelita Sáenz", autrefois appelée "Pilin Léon", secourue pendant la grève pétrolière de 2002.

Les sanctions des États-Unis d'Amérique à l'encontre du Venezuela chercher à créer une situation similaire à celle d'autrefois, un sabotage pétrolier orquestré par des entreprises étrangères avec la complicité des moyens de communication qui diffusent des rumeurs pour perturber la population et inciter des achats frénétiques et des files d'attente dans les stations service.

Le ministre Del Pio a de plus spécifié que des conversations sont en train d'être menées avec des compagnies maritimes disposées à travailler avec l'État vénézuélien, qui a par ailleurs démontré être ponctuel dans ses paiements, et qui acceptent de facturer le flet en devises autres que le dollar américain.

Jusqu'à aujourd'hui, Pdvsa garantit l'approvisionnement sur tout le territoire national, et n'ignore pas l'existence d'inconvénients à cause de retards causés par les sanctions imposées contre la nation, ainsi que d'autres facteurs liés aux plans de destabilisation.

 

 

 

Otras Noticias

 

 

twitterambassade 
VENEZUELA CUMPLE LOS OBJETIVOS 2015
NUEVA FRONTERA DE PAZ
CARTA DE JAMAICA
Nuestro Esequibo
Chávez con bb
GOBIERNO DE LA EFICIENCIA
Centro de Sabres africanos
FUNDAYACUCHO
Ley del Plan de la Patria
Simón Bolivar
2015 Año de Victoria
venezuela-se-respeta
bot mensaje chavez
ALBA
derchos vivir
Telesur